Tes compétences

Difficulté du sentier - échelle de sentier unique (STS)

S0
IMG_0942.jpg

S0 décrit une piste unique qui n'a pas de difficultés particulières. Ce sont pour la plupart des chemins de forêt liquide et de prairie sur un sol naturel antidérapant ou du gravier solidifié. Il ne faut pas s'attendre à des marches, des rochers ou des passages de racines. La pente du chemin est facile à modérée, les courbes sont étendues.

S1
PXL_20201001_085013563~2.jpg

Sur un chemin décrit avec S1, vous devez vous attendre à des obstacles plus petits tels que des racines peu profondes et de petites pierres. Très souvent, des ravines isolées et des dommages dus à l'érosion sont à l'origine de l'augmentation du niveau de difficulté. Le sous-sol peut également ne pas être solidifié en partie. La pente est au maximum de 40 %. Il ne faut pas s'attendre à des lacets.

S2
IMG_0689.HEIC

Dans S-Grade S2, vous devez compter avec des racines et des pierres plus grosses. Le sol n'est souvent pas solidifié. Des marches et escaliers plats sont à prévoir. Il y a souvent des courbes serrées, la pente peut aller jusqu'à 70% dans certaines parties.

Les obstacles doivent être surmontés en déplaçant votre poids. Une volonté constante de freiner et de déplacer le centre de gravité du corps sont des techniques nécessaires, ainsi qu'un dosage précis des freins et une tension constante du corps.

S3

Les single trails bloqués avec de nombreux gros rochers et/ou passages de racines appartiennent à la classe S S3. des marches hautes, des virages en épingle à cheveux et des trajets inclinés difficiles se produisent souvent, les sections roulantes détendues sont rares. Des sols souvent glissants et des éboulis meubles sont à prévoir, des pentes supérieures à 70% ne sont pas rares.

Les passages qui ont le 3e niveau de difficulté ne nécessitent pas encore de techniques d'essai, mais une très bonne maîtrise du vélo et une concentration constante sont un prérequis pour maîtriser S3. Un freinage précis et un très bon équilibre sont nécessaires.

S4

S4 décrit des sentiers simples très raides et fortement bloqués avec de gros rochers et / ou des passages de racines exigeants, souvent avec des éboulis lâches entre les deux. Des rampes extrêmement raides, des virages en épingle à cheveux serrés et des marches où le plateau touche inévitablement le sol se produisent souvent au 4ème degré.

Afin de rouler dans le 4ème niveau de difficulté, des techniques d'essai telles que le déplacement des roues avant et arrière (par exemple dans les virages en épingle à cheveux) sont absolument nécessaires, de même que des techniques de freinage et d'équilibre parfaits. Seuls les coureurs extrêmes et les motards d'exception peuvent faire face à la S4, même effectuer ces passages est souvent dangereux.

S5

Le S5 de qualité S se caractérise par un terrain en forme de bloc avec des contre-montées, des champs d'éboulis et des glissements de terrain, des lacets en forme de boucle, plusieurs marches et obstacles successifs élevés tels que des arbres tombés - qui sont tous souvent extrêmement raides. Le cas échéant, il y a peu de faux-rond ou de distance de freinage. Les obstacles doivent z. T. être maîtrisé en combinaison.

Seule une poignée de freaks tentent de faire face aux passages du 5ème niveau de difficulté. Les obstacles doivent être partiellement ignorés. Il est difficilement possible de se déplacer en lacets. Même porter le vélo devient presque impossible ici, car il faut s'accrocher ou même grimper en marchant.